Décès de Serge Kampf

 

Le fondateur du groupe français de services informatiques Capgemini et mécène du rugby français, Serge Kampf, est mort à l’âge de 81 ans, a annoncé une porte-parole de l’entreprise, mardi 15 mars.

 

Lien-UNSA présente ses sincères condoléances à la famille de Serge Kampf

Cet ingénieur grenoblois avait fondé en 1967 la société d’informatique Sogeti, qui deviendra plus tard le groupe Capgemini, au terme d’un long processus d’acquisitions (notamment celles de Cap et de Gemini Computer Systems, en 1975) et de restructurations. Patron très secret, il avait quitté la présidence du groupe en avril 2011, laissant la double casquette de PDG au directeur général du groupe, Paul Hermelin,

Ce matin, nous avons entendu une discussion dans les couloirs de Capgemini :

« Je ne connaissais pas personnellement Serge Kampf, et les seules fois où je l'ai vu, à la télé, c'était à l'occasion de matchs de rugby. D'après les échos que j'ai eus par des personnes qui l'avaient rencontré dans les années 70/80, lorsque Capgemini était encore une entreprise à taille humaine, c'était certes un patron, mais qui avait vraiment des valeurs, humaines en particulier ! Les valeurs du rugby, en quelque sorte ! »

 

Nous pensons à Lien-UNSA que de ce point de vue avons beaucoup perdu depuis  son départ !

Son décès va faire basculer définitivement Capgemini dans un autre monde, « celui de notre ennemi », (pour paraphraser le Président de la République, du temps où il n'était encore que candidat !).

Nous allons vite nous rendre compte de l’impact de sa disparition dans le groupe Capgemini, et pas dans un bon sens pour nous salariés !

Rechercher

 

100pour100

AAA

je suis charlie

Connexion